Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 13 septembre 2010

Orphée

J’ai cru que nous étions les mêmes

En fredonnant nos poèmes,

Tous sur la même longueur d’onde,

Transportés  par une même ronde,

Une énergie singulière

Qui faisait de nous des aèdes.

Mais faudrait-il que je me perde

Là-haut, seule dans ma sphère,

Pour attirer ton attention

Et recueillir enfin ton aide  ?

 

SMM

 

12:00 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.