Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 20 septembre 2010

Les talons aiguilles

004 - Copie (2).JPG

J’entends encore claquer

Les pas sur le trottoir ;

Un rythme bien cadencé,

Ancré dans ma mémoire,

De talons hauts perchés

D’une femme en robe noire,

Aux longs cheveux bouclés,

Qui passait sans savoir

Qu’elle m’avait subjugué,

Au point de m’émouvoir

Après autant d’années,

Sans jamais la revoir.

 

SMM

09:00 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.