Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 27 septembre 2010

Le paludier

007 - Copie.JPG

Un moulin tourne

Au cœur de l’été.

Le vent souffle

Sans jamais s’arrêter.

 

L’océan se détourne,

Encore agité.

Le ressac s’essouffle

Le long des étiers.

 

Moi, je contourne

Les bassins alignés

Avec ma lousse,

Pour enfin récolter

La fleur de sel

Aujourd’hui convoitée.

 

SMM

 

12:00 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.