Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 13 octobre 2010

Désir

015 (2).JPG

J’ai peur de toi, pourtant je t’aime.

Est-ce l’amour qui essaime

Le feu brûlant jusqu’à mes veines

Et chauffe mon coeur qui se déchaîne ?

 

D’étranges portes se sont ouvertes

Et je pars à la découverte,

Sans assurance, de ton émoi. 

L'amour est fou, l'amour est roi !

 

Oh rien n’est simple et ne l’était !

Je ne sais plus si je t’aimais.

Les arbres sont lourds de leurs bouquets

De doutes, de pleurs et de regrets.

 

Si tu aimais comme aime Adam,

Sûrement un jour je serais Eve

Et réaliserais le rêve,

De nous unir, nous deux, amants !

 

SMM

22:00 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.